TAG Heuer, 159 ans de succès et d'innovations

HIstoireDesMarques | Publié le 26/06/2019 08:11:14
En 159 ans d’existence la marque horlogère TAG Heuer a vécu de nombreuses aventures et peut s’appuyer encore aujourd’hui sur son riche passé et son patrimoine sans égal. Toujours en avance sur son temps elle a signé de nombreuses premières et innovations techniques. Aujourd’hui basée à La Chaux-de-Fonds, la marque TAG Heuer, qui dispose de quatre sites de production maîtrisant l’ensemble du processus horloger, maintient une présence active sur tous les continents à travers 4 500 points de vente, dont 170 boutiques TAG Heuer. Retour en quelques dates essentielles sur l’histoire de cette superbe marque suisse, un peu française, puisque propriété du groupe LVMH.

Les dates essentielles d'une histoire très riche

1860 : année de naissance de la marque imaginée par Edouard Heuer à Saint-Imier, berceau de l'horlogerie suisse, il est agé de seulement 20 ans. Cet atelier situé dans le Jura Suisse marque le début d’une aventure incroyable.
1869 : Edouard Heuer obtient son premier brevet, pour un nouveau mécanisme de rembobinage de couronne remplaçant la clé jusque-là utilisée pour rembobiner le ressort des montres de poche mécaniques. Cette nouvelle technologie a permis de définir temps sans avoir à repositionner les aiguilles de la montre de poche.
1887 : Edouard Heuer dépose le brevet du « pignon oscillant », un composant important du chronographe qui garantit une excellente précision chronométrique. Le fondateur de la marque suisse se fait une réputation dans le milieu des compétitions sportives de haut niveau et pose les fondements de sa philosophie : un savoir-faire technologique irréprochable au service des performances sportives la capacité à repousser les limites du chronométrage.

Jack Heuer

1892 : disparition de Edouard Heuer, ses fils Jules-Edouard et Charles-Auguste Heuer prennent la succession avec les mêmes ambitions.
1911 : les enfants Heuer lancent le premier dispositif de chronométrage de tableau de bord pour automobiles et avions : The Time of Trip, qui donne des indications sur la durée d’un voyage dans un boîtier hautement résistant aux chocs.
1916 : pour proposer toujours plus de précision, le fils d’Edouard Heuer, Charles-Auguste, met les ingénieurs de la marque au défi de surpasser tous les instruments de chronométrage existants : le Mikrographe est lancé. Il s’agit du premier chronographe mécanique au monde précis au 1/100ème de seconde. Cette innovation majeure ouvre la porte des sports modernes.
On vous recommande également : Le Coq Sportif imagine une collection de sneakers en matière Cordura

1933 : les Heuer lancent l'Autavia (contraction des termes “Automobile” et “Aviation”), le premier chronographe intégré pour voitures et avions. Dans les années 50 la marque est aussi présente à bord des bateaux avec le Mareograph (également appelé the Seafarer aux USA) un chronographe avec indicateur de marée et compte à rebours pour la régate.
1962 : Heuer embarque pour l’espace en étant choisi par la NASA pour équiper John Glenn sur le Mercury Friendship 7 le premier vol habité dans l’espace pour un américain.
1963 : sa passion pour le sport automobile pousse, Jack Heuer, arrière-petit-fils d’Édouard, a imaginé la Heuer Carrera. Un hommage à la Carrera Panamericana, une course légendaire réputée comme étant la plus dangereuse au monde. 

Musée TAG Heuer

1964 : Heuer fusionne avec Leonidas une autre marque de montres de Saint-Imier sous le nom Heuer Leonidas SA, mais très vite le nom Leonidas disparait.
1969 : cette année-là Jack Heuer lance un projet secret appelé « projet 99 » qui donne naissance au premier mouvement chronographe automatique doté d'un micro-rotor. 
1971 : la Monaco, un chronographe automatique original doté d'un boîtier carré étanche, entre dans la légende au poignet de l’acteur Steve McQueen dans le film « Le Mans » réalisé par Lee H. Katzin.
De 1971 à 1979, la marque horlogère suisse est le chronométreur officiel de la « Scuderia Ferrari ». Le logo Heuer figurait en évidence sur l'équipement des pilotes et chaque pilote de l'équipe portait une Heuer Carrera en or massif.
Lancée en 1975 le modèle Chronospit est porté par Paul Newman dans le film « Winning »
1983 : naissance de la série 2000 (une collection originale de montres de sport professionnelles). Il s'agissait de la première collection possédant les 6 célèbres fonctionnalités indispensables pour la plongée (étanchéité jusqu'à 200 m, couronne vissée, lunette tournante unidirectionnelle, 6 ergots pour une bonne préhension, aiguilles et index des heures luminescents et bracelet avec fermoir à double sécurité). En 2004 cette série est rebaptisée « Aquaracer ». 
1985 : naissance de la société horlogère au célèbre bouclier vert et rouge suite à l’acquisition de Heuer par TAG, Techniques d’Avant-Garde, et devient TAG Heuer. Techniques d'Avant-Garde ou TAG Group Limited est une holding fondée en 1977 au Luxembourg par l'homme d'affaires syro-saoudien Akram Ojjeh. 
1985 : Tag Heuer signe un partenariat avec l’équipe de Formule 1 britannique McLaren. Il durera 30 ans. En 1986, la collection Tag Heuer formula 1 est développée conjointement avec les pilotes McLaren. Jo Siffert, Clay Regazzoni et Niki Lauda qui deviennent les premiers pilotes de course sponsorisés par un horloger suisse. Plus tard des pilotes de légende comme Alain Prost, Ayrton Senna, Mika Hakkinen rejoignent Tag Heuer.

Atelier Haute Horlogerie
Atelier Haute Horlogerie

Manufacture TAG Heuer
Manufacture TAG Heuer

1999 : le groupe de luxe LVMH de Bernard Arnault rachète la manufacture horlogère. Depuis cette date la marque n’est plus liée à TAG group. 
2004 : la Monaco v4 est lancée c’est la première montre dotée d'un mécanisme entraîné par des micro-courroies.
2015 : toujours à la pointe de l’innovation Tag Heuer lance la première montre connectée créée par une marque horlogère suisse de luxe. A elle seule elle combine plus de 150 ans de tradition horlogère et d'avenir connecté.



2017 : Tag Heuer poursuit le développement de ses montres connectées et présente la « Tag Heuer Connected Modular 45 mm », la première montre connectée au monde officiellement fabriquée en suisse, entièrement modulaire et modulable en montre mécanique ou en tourbillon avec plus de 4 000 cadrans Tag Heuer différents.
 


A lire aussi sur ce sujet :
Cara Delevingne incarne les nouvelles montres Carrera Lady de TAG Heuer
TAG Heuer présente la Formula 1 Edition Spéciale Gulf lors des 24H du Mans
Une montre TAG Heuer dessinée pour Bella Hadid
Après avoir été dirigée par Jean-Claude Biver, PDG de TAG Heuer jusqu'en 2018, la marque suisse est aujourd'hui sous la direction de Stéphane Bianchi qui été rejoint à la stratégie et au digital chez TAG Heuer par Frédéric Arnault, quatrième enfant de Bernard Arnault. Elle poursuit ses innovations et TAG Heuer est actuellement la seule marque horlogère à pouvoir communiquer dans les quatre différents mondes Art, Style de vie, Sport et Patrimoine. Tout au long de son histoire TAG Heuer a eu de très nombreux partenariats dans le monde du sport notamment avec l’équipe de F1 Red Bull Racing Team, le Grand Prix F1 de Monaco, le championnat de Formula E FIA, la course mythique d'Indianapolis Indy 500, les légendaires courses Pikes Peak et Carrera Panamericana. La marque est également présente dans le football avec la Premier League, la Ligue américaine de football majeur, le National League, Chinese Football League, Asian Cup, l'équipe nationale masculine d'Australie, en cyclisme avec le Tour d’Abou Dhabi et le Tour de Dubaï, la course Cadel Evans Great Ocean Road en Australie, etc.… Au fil du temps la marque a collaboré avec des ambassadeurs de renom comme l’actrice et mannequin Cara Delevingne, Patrick Dempsey, ... Son slogan est depuis quelques années #DontCrackUnderPressure, l’illustration d’un état d'esprit.

Cara Delevingne pour TAG Heuer

 

Par L.L pour fashions-addict.com
Publicité