Il était une fois un album : Definitely Maybe d'Oasis

Culture | Publié le 03/09/2019 09:34:28
Cette semaine on inaugure un nouveau style de chronique avec "Il était une fois un album" laquelle met en lumière un album mythique de l'histoire de la musique et qui a marqué son époque. Comme c'est un anniversaire on débute avec le groupe britannique Oasis et son album "Definitely Maybe" qui a fêté ce 29 août ses 25 ans.

« Dans 20 ans, les gens achèteront Definitely Maybe et l’écouteront pour ce qu’il était. C’est l’important. » Noel Gallagher – Août 1994

L'année 1994 aura été riche de belles productions musicales et on aurait pu sélectionner quelques chefs d'oeuvre qui fêtent leur 25 ans. On pourrait citer "Dummy " de Portishead, "Parklife" de "Blur, "Grace" de Jeff Buckley, "Superunknown" de Soundgarden et quelques autres. C'est finalement "Definitely Maybe" d'Oasis qui retiendra toute notre attention aujourd'hui. Il faut dire que la maison de disque PIAS a vu les choses en grand pour cet anniversaire avec la sortie d'une version remasterisée, une édition collector limitée (2LP), des contenus exclusifs, des podcats etc ...
Sorti le 29 août 1994, "Definitely Maybe" fut le premier album qui s’est vendu le plus rapidement au Royaume-Uni à cette époque, et marqua un tournant pour Oasis qui devint rapidement un véritable phénomène culturel au-delà de la musique. L’album fut sept fois disque de platine outre-Manche avec plus de 5 millions de copies vendues dans le monde. Les quatre singles extraits de l'album au fil des mois ‘Supersonic’, ‘Shakermaker’, ‘Live Forever’ et ‘Cigarettes And Alcohol’ sont indéniablement devenu des classiques tandis que même les morceaux jamais sortis en dehors de l’album tels que ‘Rock’n’Roll Star’ ou ‘Slide Away’ font figure d’hymnes indispensables aux radios et connus par toutes les générations de fans.
On vous recommande également ces articles :
Faire du roller c'est fashion avec Impala Rollerskates
Les clips de la semaine : Kara Marni, Bea Miller, Freya Ridings, Flavia Coelho
Interview Kristina Bazan, l'icône fashion devenue pop star

Ce disque iconique qui a marqué l’histoire du groupe et du rock n'a pourtant pas fait l'unanimité à sa sortie et aujourd'hui encore il y a débat. On trouve facilement des "pour" et des "contre". Il faut dire qu'à l'époque (comme toujours) la rivalité entre les groupes britanniques est grande et on oppose volontiers le groupe des frères Gallagher au Blur de Damon Albarn. Mais si Oasis n'a peut-être pas réussi une carrière aussi internationale qu'espéré il est devenu avec cet album une référence dans son pays. Le groupe de Manchester réussira la prouesse de classer tous ses albums N°1 comme celui-ci.
Symbole d'un pop-rock inspiré l'album démarre avec "Rock'n'Roll Star" un titre qui donne le ton. Un titre furieux comme un manifeste. "Shakermaker" enchaîne dans la même veine. Le troisième titre "Live Forever" est le premier single extrait de l'album il sera classé numéro 1 en Angleterre. Ce titre composé par l’aîné des Gallagher est un morceau terriblement efficace porté par la voix de Liam qui pousse sa voix comme un cri. Un titre qui sera élu lors des Brit Awards de 1995 "meilleure chanson anglaise de l'année". Puis c'est "Up In The Sky" avec son riff rock ’n’ roll imparable, la voix de Liam Gallagher est exceptionnelle. "Columbia" n'est pas la chanson la plus connue du groupe loin de là mais sa longue intro sera sa signature. Le 6ème morceau se nomme "Supersonic". Vous le connaissez forcément c'est l'un des plus emblématiques du groupe et celui qui est régulièrement diffusé sur les radios françaises. Premier single et ce premier album Supersonic révèle le groupe au monde entier. Un titre écrit en 30 minutes et enregistré dans la foulée. ses guitares resteront mythiques. Le single devient disque d'argent au Royaume-Uni le 30 juin 2006, 12 ans et trois mois après sa sortie. On retiendra de "Bring It On Down" le titre suivant une rythmique bien différente des autres morceaux de l'album. "Cigarettes & Alcohool" et son riff de guitare emprunté au groupe T-Rex est le quatrième single extrait de cet album. Les paroles parlent de cigarettes, d'alcool, et de médicaments comme remède à la morosité. "Digsy's Dinner" ne dure que 2'32 et voit apparaître quelques notes de piano. "Slide Away" est au contraire le plus long avec 6'32. Noel Gallagher affirme avoir écrit ce morceau avec une guitare Les Paul envoyée par Johnny Marr, le leader de The Smiths. C'est l'une des rares chansons d'amour du groupe. On termine avec "Married With Children" une ballade sur la vie de couple qui se termine par un "good bye I'm going home" ....
Pour en savoir plus sur l'album et son histoire n'hésitez pas à écouter les podcats avec parmi les participants le producteur du groupe Owen Morris et leur ingénieur Anjali Dutt, les musiciens Peter Hook de Joy Division, Lars Ulrich de Metallica, Clint Boon, Felix White, mais aussi le présentateur TV Dermot O’Leary ou encore des journalistes dont Dominic Mohan et Harnish MacBain.

 

 

Infos pratiques :
Album remasterisé et édition collector disponible dès maintenant - PIAS
La tracklist du vinyle Definitely Maybe :
A1. Rock’n’Roll Star (Remasterisé) A2. Shakemaker (Remasterisé) A3. Live Forever (Remasterisé)
B1. Up In The Sky (Remasterisé) B2. Columbia (Remasterisé) B3. Sad Song (Remasterisé)
C1. Supersonic (Remasterisé) C2. Bring it on Down (Remasterisé) C3. Cigarettes & Alcohol (Remasterisé)
D1. Digsy’s Dinner (Remasterisé) D2. Slide Away (Remasterisé) D3. Married with Children (Remasterisé)

 

Par fashions-addict.com
Publicité