Essai auto : T-Cross le petit SUV malin de Volkswagen

Voiture
Publié le 08/05/2019
C'est bien triste à dire mais la créativité d’hier devient la généralité du moment dans le marché automobile. Les constructeurs ont vite l'habitude de surfer sur les tendances de leur secteur d'activité. C'est finalement plutôt logique et ce n'est pas exclusif à l'automobile. L'inverse pourrait même être inquiétant tant les enjeux économiques semblent colossaux. Ne pas commercialiser des modèles correspondants à la demande serait suicidaire. Certains s'y sont cassés les dents.

Un SUV de plus ?


Arrivés sur le marché automobile au milieu des années 2000 le crossover ou SUV est un modèle de voitures qui a complètement métamorphosé les gammes au sein des offres des constructeurs créant par la même occasion de nouveaux segments. Un style de véhocule à la conduite surélevé qui est arrivé au moment idéal alors que l'économie automobile était au plus mal ayant bien du mal à se remettre des crises financières. Depuis les constructeurs mondiaux ont fait de ce segment un terrain de bataille provilégié. Divisé maintenant en plusieurs catégories le modèle SUV porte à lui seul la croissance du marché. Pas étonnant donc de voir les géants du secteur nous proposer toujours plus de modèles. C'est le cas de l'allemand Volkswagen qui ne cesse d'étoffer sa gamme de SUV répondant ainsi à toutes les attentes de la clientèle. Aujourd'hui on compte pas moins de 6 modèles dans cette catégorie si on y intègre l'Amarok. Touareg, Tiguan Allspace, Tiguan, T-Roc et aujourd'hui T-Cross l'offre Volkswagen est impressionnante et n'a pas de rivale. C'est ce dernier le T-Cross que nous venons d'essayer sur les routes de la Corse du Sud entre mer et montagne. Peut-être pas le terrain de jeu idéal de ce petit SUV qui se veut avant tout urbain et ludique, mais certainement un cadre des plus agréables pour prendre en main ce joli SUV finalement très fashion comme on aime !

Volkswagen T-Cross
 

Un fidèle compagnon

Sur cette catégorie des SUV de petites tailles la concurrence est plus que vivace et il faut clairement jouer la carte du design et de la polyvalence pour séduire une clientèle très variée. Avec son T-Roc le constructeur allemand s'était déjà positionné, voilà que le T-Cross tente à son tour de trouver sa place. Chez Volkswagen on est convaincu qu'il est posisble de commercialiser deux modèles aussi proches sans soucis. Pourquoi pas ! Les gabarits ne sont pas les mêmes et les designs quelque peu différents même si un air de famille demeure. C'est aussi le moyen de créer une vraie gamme avec une identité. Les lignes de ce T-Roc rappellent donc agréablement celles du Tiguan et du T-Roc. C'est donc ailleurs et sur quelques détails essentiels que le T-Cross se différencie. 
Plus dynamique, ce modèle de crossover au charme viril, offre de nombreuses possibilités de personnalisation. Surtout il est modulable, il a du style et il est très bien équipé (notamment sur les finitions Carat et R-Line). On a rarement vu autant de technologies sur ce modèle de SUV. 

Volkswagen T-Cross

Un modèle bien né mais ...

Le T-Cross est un SUV urbain bien né dont la longueur (4,11 mètres) (douze centimètres de moins que le T-Roc) et la hauteur (1,58 mètre) dépassent celles de la Polo de respectivement 54 mm et 138 mm. Le plus petit des SUV Volkswagen fait son entrée avec deux moteurs à essence 3 cylindres compacts. Le moteur 1,0 litre du T-Cross est décliné en deux niveaux de puissance, 95 ch et 115 ch..La puissance est subtilement dosée par une boîte mécanique à 5 vitesses pour le modèle de base et par une boîte mécanique à 6 vitesses ou une boîte DSG à double embrayage à 7 rapports pour le moteur immédiatement supérieur. La boîte DSG offre deux programmes de conduite de série : « Normal » et « Sport ». Le moteur 95 ch nous a semblé un peu juste avec un bruit pas forcément des plus agréables mais ceci est peut-être affaire de goût ou de sensation. Il nous semble clairement indispensable d'aller vers des versions 115 ch ou pourquoi pas vers le 150 ch qui devrait apparaître en cours d'année. Proposé en quatre lignes d’équipement : T-Cross, Lounge, Carat et R-Line, le T-Cross laisse le choix; Cependant là encore la version d'entrée de gamme "T-Cross" ne retiendra pas notre attention. Les lignes Carat et R-Line offrent les meilleurs compromis prix et équipements.
 

Des versions bien équipées et connectées

C'est une vraie tendance du marché automobile. On veut des voitures bien équipées avec des aides à la conduite et très connectées. De ce côté là le T-Roc répond à nos attentes et c'est un vrai bonheur. On a rarement vu aussi bien sur ce segment. Il embarque des aides à la conduite de toute dernière génération qui garantissent sécurité et confort de conduite à tout instant. Aux excellentes fonctions en cas de collision et à une protection des occupants exemplaire vient s’ajouter un éventail particulièrement large d’aides à la conduite, permettant de réduire préventivement le risque de collision et d’augmenter le confort de conduite. Ces aides incluent de série le système de freinage automatique en cas de détection d’obstacles, ainsi que le système de détection des piétons, la fonction de freinage d’urgence City, l’assistant de maintien de voie, l’assistant de démarrage en côte, le détecteur de fatigue, le régulateur de distance ACC, ainsi que le système de protection proactive des occupants, l’assistant de changement de voie, le détecteur d’angle mort et l’assistant de sortie de stationnement associé. Le Park Assist 3.0 et le Light Assist et l’assistant aux manœuvres de stationnement sont également proposés en option. Vous l'avez compris c'est assez remarquable et les options ne manquent pas si on en veut encore plus. 
Si vous êtes un geek avéré ou simplement connecté à votre époque le T-Cross offre 4 ports USB (dont deux à l'arrière), on a également la charge inductive sans fil (si votre smartphone est compatible). L’application Volkswagen Connect constitue de son côté un véritable assistant personnel pour tout ce qui touche au T-Cross et a été spécialement étudiée pour faciliter la vie du conducteur. Elle relaie les informations sur l’état du véhicule, les trajets et le style de conduite. L’application Volkswagen Connect propose des fonctions intelligentes permettant d’accéder à des informations importantes, de solliciter de l’aide ou tout simplement de se divertir. 
On vous recommande également ces sujets :
Essai auto : Seat Tarraco, même pas peur du désert
Avec la nouvelle Focus, Ford repart de l'avant
 Avec Polestar Volvo veut concurrencer Tesla


Volkswagen T-Cross

De belles lignes ... 

Le nouveau T-Cross sait nous séduire par son design dynamique. Comme évoqué plus haut le lien de parenté avec les autres modèles de la gamme est évident mais il propose également une esthétique bien à lui. Il affiche un capot moteur proéminent, une grille de calandre large qui englobe les projecteurs et des lignes qui s’étirent à l’horizontale sur les côtés. Ses épaulements larges soulignent sa puissance.
Le T-Cross se montre très accueillant avec ses quatre grandes portes. L’empattement long de 2,55 mètres profite à l’habitacle généreux qui peut accueillir confortablement cinq personnes. Le coffre à bagages affiche un volume de 385 à 455 litres. Grâce à sa banquette arrière rabattable, le T-Cross offre un nouvel espace de chargement plat et un volume de stockage atteignant 1 281 litres. L’habitacle est généreux et donne l’impression d’être assis dans un véhicule plus grand. La banquette arrière pouvant coulisser de 14 centimètres afin d’agrandir le plancher pour les passagers de la deuxième rangée ou le volume de chargement est un véritable atout. En outre, le dossier de banquette arrière 60/40 peut se rabattre partiellement ou totalement, tandis que le dossier de siège du passager avant rabattable en option s’associe à la banquette arrière fractionnable pour permettre de transporter des objets très longs.



Volkswagen T-Cross

Le package de LED à l'arrière définit le style de ce T-Cross , c'est très bien vu !

Volkswagen T-Cross

Le coffre est une vraie bonne surprise avec un beau volume et des astuces
ici et là pour accrocher vos courses et vos bagages

En conclusion :
Pas de doute ce T-cross est un superbe crossover. Un modèle qui permettra à certains acheteurs d'entrer dans le monde Volkswagen même si son prix demeure un frein. D'autant plus que si l'on veut plus de personnalisation il faut opter pour des packs en option. Plus que jamais Volkswagen est armé pour affronter la concurrence sur cette catégorie des SUV ...

Infos pratiques :
A partir de 19 820 euros pour la version T-Cross Essence jusqu'à 27 220 euros pour la version R-Line essence

 

Par L.L pour fashions-addict.com
Publicité